« Je dois annoncer à la chambre que la première série des débarquements en force sur le continent européen a commencé, que les batteries de la côte ont été dans la plupart des cas réduites au silence... Tout se déroule conformément au plan. »

CHURCHILL le 6 juin 1944 à la Chambre des Communes.

Contexte historique

Avec l'invasion de la Pologne le 1 septembre 1939, commence la seconde guerre mondiale. Rapidement les forces du Reich submergent toute l'Europe et en l'espace de 2 ans les drapeaux de l'Axe1 flottent sur tout le continent.
Seul bastion de défense, la Grande Bretagne, est la première à stopper les forces du Reich dans une terrible bataille qui se joue dans les airs.

7 décembre 1941 : les Etats Unis basculent dans la guerre.
1942 sonne le glas des victoires allemandes avec la défaite infligée au renard du désert2 à El Alamein.
Dès 1943, les allemands font retraite sur tous les fronts. Au début de l'année 1944 la situation semble bloquée : les Russes attendent le printemps pour reprendre leur offensive et les Anglo-américains ne progressent que très lentement et avec d'énormes difficultés en Italie. Le seul moyen de changer le cours de la guerre afin de remporter une victoire rapide et décisive, passe par un débarquement sur les côtes nord de l'Europe où l'ennemi possède la meilleure défense.
Hitler a fait ériger de gigantesques ouvrages de défense tout au long de cette côte : le mur de l'Atlantique.

La tentative désastreuse de débarquement à Dieppe en août 1942 en a montré toute la puissance. Les forces alliées apprennent au prix de lourdes pertes que les fortifications rendent impossible la capture d'un port existant, condition pourtant sine qua non au ravitaillement d'un débarquement de plus grande ampleur.
Les stratèges ébauchent un plan ambitieux sous le nom de code Overlord qui est accepté lors de la conférence Quadrant en août 1943 par Winston CHURCHILL3 et Franklin ROOSEVELT4 à Québec. Il s'agit de débarquer en Normandie avec 30 divisions. Pierre angulaire de ce plan, la construction de ports artificiels sous le nom de code Mulberry garantira le ravitaillement des troupes débarquées.

Le 6 juin 1944, les alliés débarquent en Normandie : le jour le plus long commence.

1) Nom de l'alliance qui unit l'Allemagne, l'Italie et le Japon
(Pacte tripartite du 27 septembre 1940)
2) Maréchal Erwin Rommel
3) Premier ministre (de l'époque) de la Grande Bretagne
4) Président (de l'époque) des Etats Unis